Présentation

En 2013, la multinationale E.on décide de s’approvisionner en bois à partir des châtaigneraies cévenoles. Réaction : refus et rassemblement. Bogues voit le jour dans cette lutte contre l’ingérence d’E.on, en prenant le parti de l’usage des forêts. Pour Bogues, il n’est pas seulement question de gérer efficacement la filière bois locale mais de comprendre que c’est contre le monde que nous impose E.on que nous devons nous organiser. Au delà des « luttes territoriales », Bogues cherche à mettre en avant une politique du tenir ensemble et à en formuler les stratégies. Bogues est sans doute une publication à la périodicité aléatoire mais c’est aussi des personnes qui parient autant sur la pertinence de leur enracinement dans les Cévennes que sur leur possibilité de résonner avec d’autres et de dépasser la simple question locale d’une lutte singulière. Nous ne voulons plus être défaits à la moindre manifestation d’un pouvoir qui nous nie et nous proposons de penser pratiquement comment faire se peut. 

 

treeLove